Linguistique et communication, Vol. 5 : notes de recherche

  1. Conceptualiser et synthétiser : la recherche universitaire

Pendant cette session, nous allons changer un peu notre fusil d’épaule en proposant une classe totalement inversée, qui va permettre aux étudiants de travailler pour trouver du contenu sur une problématique, un sujet ou un auteur donnés. Le but est simple : travailler les compétences de veille, de synthèse, de hiérarchisation de l’information et de restitution claire. Il s’agit ici d’une démarche propre à l’enseignement supérieur et à ce que l’on attend d’un niveau universitaire : souvent travaillée en fin de parcours diplômant, elle est pourtant incontournable et se travaille dès le début des études supérieures dans la plupart des pays.

Pourquoi ? A quoi cela sert-il si l’on ne veut pas devenir chercheur ? La raison est simple : quelle que soit votre orientation professionnelle, les capacités de veille, de synthèse, de hiérarchisation de l’information et de restitution claire seront toujours utiles. Elles vous permettront de gagner en vision, en esprit stratégique, en profondeur de champ et en puissance intellectuelle pour vous permettre d’évoluer dans votre carrière, réaliser des projets ambitieux et mener des équipes. En France, on a trop tendance à séparer formation universitaire et formation technique : dans la plupart des pays, cette séparation n’existe pas. Mieux encore : même avec un doctorat qui peut paraître abstrait, on se fait recruter dans des métiers concrets, à des postes très intéressants !

Cette courte vidéo représente ici un pense-bête : avec ces informations de base qui permettent de rédiger un mémoire de fin d’études (en fin de Bachelor/Licence ou en fin de Master), vous avez déjà les éléments fondamentaux qui vous permettent d’adopter une posture universitaire qui vous permet d’approfondir des sujets de manière efficace, structurée et complète.

2. La classe inversée

Pour cette session, donc, le but est de travailler en classe inversée. Qu’est-ce qu’une classe inversée ? Elle vous permet de travailler sur un sujet de contenu de cours et de procéder ensuite à une restitution orale, puis écrite. Du point de vue de la méthodologie, celle-ci a été popularisée dans le monde francophone européen par le chercheur belge Marcel Lebrun.

Mais cette pratique n’est pas nouvelle dans certains pays. En Allemagne par exemple, la classe inversée constitue la base des études universitaires, et ce depuis le Moyen-Âge ! Entre principes, grands mots et redécouverte de l’eau tiède, il s’agit surtout de pouvoir rendre les apprenants autonomes, efficaces et curieux. Le but est donc de former des esprits qui vont pouvoir muscler leur intellect, aller plus loin, dépasser l’enseignant dans ses connaissances et construire, par la construction de savoirs opérationnels et cérébraux, le monde de demain, tout en s’insérant dans une cohésion de groupe.

En gros, il s’agit donc de plonger les apprenants dans un état d’esprit qui leur servira tout au long de leur vie personnelle et professionnelle. Alors c’est parti, inversons !

3. Thématiques de note de recherche

En sciences humaines, ce ne sont pas les sujets qui manquent. Deux notes de recherche pourraient par exemple être demandées dans un contexte pédagogique : la première concerne des concepts et la seconde concerne des auteurs. Dans les deux cas, les groupes d’étudiants ont une heure de recherche et de préparation, puis dix minutes maximum de présentation des résultats.

Pour la note de recherche 1, les concepts proposés peuvent être les suivants :

  • discours
  • culture
  • communication
  • identité
  • sémiotique
  • langage
  • stéréotypes
  • argumentation
  • pouvoir 
  • idéologie
  • discrimination
  • féminisme

Pour la note de recherche 2, les auteurs proposés peuvent être les suivants :

  • Pierre Bourdieu
  • Michel Foucault
  • Roland Barthes
  • Max Weber
  • Noam Chomsky
  • Emile Durkheim
  • Marcel Mauss
  • Ludwig Wittgenstein
  • Lev Vygotski
  • Charles Sanders Peirce
  • Norbert Elias
  • Claude Lévi-Strauss
  • Edgar Morin
  • Hannah Arendt
  • John Rawls
  • Michel Crozier
  • Antonio Damasio
  • Margaret Mead
  • Judith Butler
  • Herbert Blumer

Ensuite, il faut bien évidemment transmettre les notes au format pdf, en évitant les fâcheuses opérations de copier-coller sur Wikipédia, bien entendu !

Analyse systémique des phénomènes discursifs et de leurs représentations

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search